Bandeau
Collège Emile ZOLA (69220 Belleville)
Slogan du site

Collège public Émile Zola de Belleville (Rhône, Beaujolais, au nord de Villefranche-sur-Saône). Abrite une Unité Localisée pour l’Inclusion Scolaire (ULIS)

Échange franco-allemand Belleville/Salzkotten - mars et mai 2016
Article mis en ligne le 4 juillet 2016
dernière modification le 5 juillet 2016

par Mme JOVANI

0 | 30

 <br width='400' height='268' />  <br width='400' height='268' />  <br width='400' height='300' />  <br width='400' height='534' />  <br width='400' height='300' />  <br width='400' height='598' />  <br width='400' height='534' />  <br width='400' height='300' />  <br width='400' height='300' />  <br width='400' height='534' />  <br width='400' height='534' />  <br width='400' height='300' />  <br width='400' height='534' />  <br width='400' height='268' />  <br width='400' height='300' />  <br width='400' height='534' />  <br width='400' height='300' />  <br width='400' height='268' />  <br width='400' height='268' />  <br width='400' height='598' />  <br width='400' height='268' />  <br width='400' height='268' />  <br width='400' height='268' />  <br width='400' height='598' />  <br width='400' height='268' />  <br width='400' height='598' />  <br width='400' height='268' />  <br width='400' height='598' />  <br width='400' height='268' />  <br width='400' height='598' />

0 | 30

Pour la 33e fois en plus de 40 ans, des 4e et 3e germanistes du collège ont participé à l’échange avec la Gesamtschule de SALZKOTTEN (Nordrhein-Westfalen) : du 7 au 17 mars 2016, ils ont vécu à l’heure allemande, partageant avec leurs correspondants vie scolaire et vie en famille, l’occasion pour eux de pratiquer la langue qu’ils apprennent au collège depuis la 6e.

7 mars, 7 h 00 : en route vers l’Allemagne, prêts pour 11 heures de bus, il faut bien tout ça pour se préparer à vivre 10 jours dans une famille où l’on risque de ne pas tout comprendre ! Keine Panik ! Ça va bien se passer !
Le voyage s’est déroulé sans encombres : aux alentours de 19 h 00 – eh oui, les bouchons sur l’autoroute ne nous ont pas épargnés .... – les élèves sont accueillis par les familles allemandes : petite montée d’adrénaline...

Le programme du séjour comportait des journées à l’école, trois journées consacrées aux excursions et un week-end en famille. Lors de nos journées à l ’école, la première heure était réservée pour un échange d’expériences et d’impressions entre élèves français et leurs professeures accompagnatrices, puis chaque élève a suivi l’emploi du temps de son correspondant : la plupart d’entre eux finissaient vers 15 h 30 et les allemands n’étant pas submergés par les devoirs maisons, beaucoup se retrouvaient pour des activités sportives ou des sorties entre amis (équitation, patinoire avec de belles glissades en souvenir, shopping, barbecue parfois insolite, trampoline etc...)

Dès le lendemain de notre arrivée, nous avons été accueillis par Monsieur le Maire de Salzkotten avant d’effectuer une visite de la ville dont la Saline (Gradierwerk) constitue le clou. La ville de Paderborn fut notre première grande destination : à l’ordre du jour, visionnage d’un film français : La Famille Bélier et l’après-midi, rallye GPS en équipe franco-allemande dans le centre-ville. Puis ce fut le tour de Münster de nous ouvrir à la culture, avec une visite guidée de la ville.
Enfin, la journée du 16 mars fut sportive : baignade – détente dans un espace aquatique couvert – et un peu de marche jusqu’à une piste de saut à ski, devant laquelle nous avons immortalisé notre groupe. Et il était bien temps, car notre séjour s’achevait et il fallait songer à préparer nos valises pour le retour : certains envisageaient très sérieusement de prolonger "illégalement" leur séjour, d’autres se réjouissaient tout de même de retrouver la France. Mais il ne fait aucun doute que tous avaient apprécié ce temps outre-Rhin et s’apprêtaient à recevoir leurs correspondants deux mois plus tard à la mi-mai.

Zwei Monate später...
17 mai, 18h00 : nous sommes sur le parking devant le collège, attendant avec impatience le bus qui transporte nos correspondants : les cœurs battent fort, les visages s’illuminent, les bras s’enlacent, les retrouvailles sont chaleureuses.
Schön, dass ihr da seid !

À nous d’accueillir nos hôtes ! Nous leur avons concocté un chouette programme : du sport au Parc de Miribel (course d’orientation et tir à l’arc, floorball, tyrolienne ou golf), de la culture à Lyon sans oublier le traditionnel moment "shopping" ( "Madame, c’est quand le temps libre ??? ") et encore un peu de culture (Grottes de la Balme et Pérouges, avec visite guidée français/allemand pour les deux sites). Sans compter les multiples occasions de se divertir lors de sorties organisées par les familles et de la fête d’adieu sous la houlette des parents. Nous avons la faiblesse de penser que cela leur a plu.
Souhaitons à nos successeurs de connaître d’aussi beaux moments dans cet échange : le seul problème est qu’ils devront attendre encore un an...